Boom des services de paiement : comment Elastic favorise la compétitivité des banques

4d7d178b.png

Le secteur des paiements a évolué de façon radicale ces dix dernières années. Les systèmes de paiement classiques représentent encore la majorité des flux de transaction, mais de nouvelles applications et de nouvelles startups gagnent en popularité et des milliards de dollars transitent par ces nouveaux systèmes.

Selon une étude récemment menée par JPMorgan, sur 240 billions de dollars en paiements au niveau mondial en 2020, on peut en attribuer environ 54 à ces nouveaux systèmes, c’est-à-dire les nouvelles tendances qui redéfinissent la façon dont l’argent change de main. On retrouve, par exemple, parmi ces nouvelles tendances les super applications, les vendeurs e-commerce, les portefeuilles numériques, les appareils intelligents, les systèmes à paiement différé, les voitures connectées et de nombreux autres systèmes. Cet environnement a suscité une vague d’enthousiasme chez les consommateurs, mais il est aussi à l’origine d’un certain niveau de complexité que les acteurs du secteur financier et les régulateurs doivent encore maîtriser.

Dans une large mesure, les fintechs occupent une place de choix dans les innovations proposées, étant capables de répondre rapidement aux nouvelles demandes et créant des applications numériques capables de suivre les clients là où ils se trouvent. De ce fait, même si les banques ne sont déjà plus depuis longtemps le passage obligé pour les paiements, elles ont encore des raisons de vouloir rester compétitives et innovantes.

Selon EY, les paiements sont à l’origine de 20 à 30 % des bénéfices des banques, que ce soit directement ou indirectement. Il est donc essentiel pour les banques d’affirmer leur expertise et leur historique dans ce domaine. Sans doute plus important encore, les transactions génèrent des points de données importants qui permettent aux banques de personnaliser les autres expériences d’achat. D’après BCG, seuls 30 % des clients considèrent que leur banque personnalise les services proposés : la marge de développement dans ce domaine est donc importante.

Les banques se doivent de créer un environnement qui s’impose comme la source ou le partenaire de premier choix pour les transactions. Voici quelques idées que les banques peuvent mettre en œuvre pour améliorer l’expérience de paiement.

Recherche exhaustive en temps réel

La mise en place d’une expérience de recherche en temps réel sur tous les comptes et sur tous les types de solutions reste un défi pour de nombreux organismes. Cette solution peut être difficile à mettre en place, en particulier dans un cadre institutionnel, avec les différents types de paiements (virement, ACH, Same Day ACH, RTP) qui s’exécutent sur des systèmes anciens, où il n’est pas aisé de renvoyer une image complète au client. Cette situation génère souvent une certaine frustration chez les clients, car ils doivent accéder à différents écrans ou lancer plusieurs rapports dans différents modules pour accéder aux informations. Cette situation peut aussi perturber le service en aval auprès des clients. D’après Capgemini, l’aspect le plus important pour les clients des banques est de bénéficier d’une expérience omnicanal de qualité. Pour cela, il est nécessaire de donner aux employés les moyens d’accéder aux jeux de données complets et de leur permettre de répondre rapidement aux demandes des clients. Pour les banques qui font face à des difficultés dans ce domaine, il peut être intéressant de se pencher sur les outils capables d’améliorer les résultats des recherches et de décloisonner les données.

Créez une base technologique pour favoriser l’innovation

Le secteur des paiements continue d’évoluer. De nouveaux bouleversements fondamentaux, par exemple avec l’arrivée de la 5G, les progrès dans le domaine des algorithmes d’intelligence artificielle, l’informatique quantique ou encore la blockchain, ouvriront la voie à de nouvelles avancées dans le domaine des paiements, selon JPM. Il est donc crucial que les banques offrent à leurs développeurs les moyens de proposer des innovations. Il est possible de développer plus rapidement les applications via la visibilité unifiée sur les données temporelles, ainsi que les outils intégrant le machine learning. Le défrichage de nouvelles techniques d’optimisation de l’informatique (par exemple, le déchargement des grands systèmes ou la consolidation des applications) permet de réduire les coûts et offre aux banques les moyens d’investir dans la transformation numérique.

Exploitez les données pour prendre l’avantage dans la détection des fraudes

Les banques disposent d’un net avantage par rapport aux fintechs et aux fournisseurs de solutions de plus petite taille en termes de proactivité dans la lutte contre la fraude. Les banques classiques sont assises sur un trésor d’informations en temps réel sur leurs clients, ce qui leur donne une image plus complète de leur profil. Comprendre les habitudes des clients permet de détecter les fraudes potentielles et de protéger leurs avoirs, sans pour autant ajouter d’obstacles pour les transactions légitimes. Les plateformes de recherche peuvent donner aux équipes chargées de la surveillance des fraudes un accès à des jeux de données unifiées, pour une prise de décision rapide en faveur des clients et des vendeurs. En déployant les fonctionnalités d’alerting et de machine learning, ces équipes peuvent détecter et éradiquer activement les fraudes financières avant que les comptes bancaires ne soient touchés.

Avec la fragmentation du secteur des paiements, les banques ont l’opportunité de jouer le rôle du partenaire de confiance pour les clients, leur fournissant les réponses les plus importantes. Elastic est la principale plateforme de solutions de recherche, qui offre des informations exploitables importantes sur tous les types de services financiers. Nous aidons toutes les organisations dans la recherche, la résolution et la réussite, quelle que soit la mission.


Découvrez d’autres témoignages sur la façon dont les acteurs des services financiers utilisent Elastic ici.

  • Nous recrutons !

    Rejoignez une équipe internationale distribuée dont tous les membres sont facilement joignables par visioconférence. Vous cherchez un poste aux conditions flexibles et à l'impact réel ? Vous souhaitez bénéficier d'opportunités de développement en permanence ?