Monitoring des conteneurs

Vos applications et votre environnement évoluent, la Suite Elastic aussi. Monitorez, recherchez et visualisez ce qui se passe dans vos applications, Docker ou Kubernetes — au même endroit.

Découvrez le monitoring des conteneurs avec Elastic. Essayez

Homogénéisation

Consultez vos logs et métriques à partir d'une plateforme unique

Monitorez vos applications, surveillez les métriques et événements de Kubernetes et analysez les performances des conteneurs Docker. Visualisez et effectuez des recherches ad-hoc. Les métriques, les logs et le monitoring de performance des applications sont regroupés ici, ensemble.

Déploiement

Faîtes du monitoring une réalité avec Beats

Commencez à envoyer les logs et les métriques issus de vos applications, des conteneurs Docker, de l’orchestration Kubernetes avec Filebeat, Metricbeat et autres Beats. Il suffit d'une minute ou deux pour les installer, et la découverte automatique se charge du reste. Consultez ce blog et le repo GitHub pour un exemple détaillé de collecte de logs et métriques issus de vos applications, Docker ou Kubernetes.

Icon

Monitorez Kubernetes 
et ses applications.

Icon

Gérez vos applications et votre
infrastructure Docker.

Icon

Vous souhaitez déployer la Suite Elastic dans Docker ? Uilisez nos conteneurs officiels !

Découverte automatique

Beats réagit au caractère dynamique de vos plateformes

La fonction de découverte automatique de Metricbeat et Filebeat vous permet de rester informés des changements de votre environnement. Automatisez l'ajout de modules et de chemins d'accès des logs et adaptez dynamiquement vos paramètres de surveillance à l'aide des filtres API Docker et Kubernetes. Puis ajoutez les métadonnées pour que vous sachiez d'où proviennent les données.

Customisation

Visualisez vos données et soyez informés des changements

Démarrez rapidement avec les dashboards pré-construits dans Kibana. Créez ensuite des dashboards et des alertes sur mesure pour suivre l’évolution des métriques qui comptent le plus pour vous. Votre système dispose de nouveaux conteneurs ? Quel est l’état de santé de votre application, Docker ou Kubernetes ? Visualisez les modifications, identifiez les problèmes, prenez le contrôle et restez informé.

Démarrez en quelques minutes

Vous pouvez extraire vos données dans la Suite Elastic et surveiller vos déploiements en quelques étapes.
Dans le dossier d’installation Elasticsearch :
Ctrl + C pour copier
Dans le dossier d'installation Kibana :
Ctrl + C pour copier
Dans le dossier d’installation Filebeat :
Ctrl + C pour copier
à partir de votre ordinateur ou de tout emplacement d’où vous exécutez kubectl :
  • filebeat-kubernetes.yml Téléchargez
  • Edit filebeat-kubernetes.yml puis spécifiez l'hôte pour votre serveur Elasticsearch (si vous connectez à l’hôte à partir duquel kubernetes est exécuté localement, puis définissez ELASTICSEARCH_HOST sur host.docker.internal):
  - nom : ELASTICSEARCH_HOST
    value: host.docker.internal
Ctrl + C pour copier
Que s’est-il passé ?

Filebeat a créé un modèle d'index dans Kibana avec champs définis, recherches, visualisations et dashboards. En seulement quelques minutes, commencez à explorer les logs issus de votre application, ainsi que les services exécutés dans Kubernetes.

Ça n'a pas marché ?

Le module Filebeat traite les emplacements par défaut des logs, les formats de fichiers non modifiés et les versions prises en charge des produits générant les logs. Consultez la documentation sur les versions et options de configuration prises en charge.

Dans le dossier d’installation Elasticsearch :
Ctrl + C pour copier
Dans le dossier d'installation Kibana :
Ctrl + C pour copier
In Filebeat install directory:
Ctrl + C pour copier
Ctrl + C pour copier
à partir de votre ordinateur ou d’où vous exécutez kubectl :
  • Téléchargermetricbeat-kubernetes.yml
  • Modifier metricbeat-kubernetes.yml et spécifiez l’hôte pour votre serveur Elasticsearch (Lorsque vous vous connectez à votre hôte si Kubernetes est exécuté localement, définissez ELASTICSEARCH_HOST sur host.docker.internal). Il se trouve un ensemble de démons et un démon simple, modifiez l’HÔTE dans les deux cas :
  - name: ELASTICSEARCH_HOST
    value: host.docker.internal
            

Optionally, you can enable kube-state-metrics pour plus d'informations

Ctrl + C pour copier
Que s’est-il passé ?

Metricbeat vient de créer un modèle d'index dans Kibana avec champs définis, recherches, visualisations et dashboards. Monitorez votre cluster Kubernetes en seulement quelques minutes.

Ça n'a pas marché ?

Les modules Metricbeat contiennent des valeurs et configurations par défaut de chaque système auquel ils se connectent. Consultez la documentation pour connaître les versions et options de configuration prises en charge.

Dans le dossier d’installation Elasticsearch :
Ctrl + C pour copier
Dans le dossier d'installation Kibana :
Ctrl + C pour copier
Dans le répertoire d'installation de Filebeat sur votre hôte Docker :

En tant qu'utilisateur disposant d'un accès en lecture sur /var/lib/docker/containers (usually root) modify filebeat.yml par send logs agrémenté de métadonnées Docker sur Elastic

filebeat.inputs:
     - type: docker
       containers.ids:
         - '*'
       processors:
       - add_docker_metadata: ~

En tant qu'utilisateur disposant d'un accès en lecture sur /var/lib/docker/containers (usually root) exécutez :

Ctrl + C pour copier
Ouvrez le navigateur @
Allez sur Découvrir pour rechercher les journaux de votre application ou service exécuté dans Docker
Que s’est-il passé ?

Un modèle d’index Filebeat a été créé dans Kibana avec des champs définis pour les logs du répertoire par défaut où Docker stocke les logs de vos applications (/var/lib/docker/containers/*/*.log), et les améliore à l'aide de Docker container metadata. Vous pouvez désormais consulter les logs de Docker centralisés dans Kibana.

Ça n'a pas marché ?

Il vous est possible d'affiner le processeur de métadonnées Filebeat Docker pour votre cas d'usage. Consultez la documentation pour plus d'informations.

Dans le dossier d’installation Elasticsearch :
Ctrl + C pour copier
Dans le dossier d'installation Kibana :
Ctrl + C pour copier
Dans le répertoire d'installation Metricbeat :
Ctrl + C pour copier
Ctrl + C pour copier

Pour modifier les valeurs par défaut, modifiez modules.d/docker.yml.

Que s’est-il passé ?

Metricbeat vient de créer un modèle d'index dans Kibana avec champs définis, recherches, visualisations et dashboards. En seulement quelques minutes, commencez à visualiser les statistiques de données, de santé et d'état de votre déploiement Docker.

Ça n'a pas marché ?

Les modules Metricbeat contiennent des valeurs et configurations par défaut de chaque système auquel ils se connectent. Consultez la documentation pour connaître les versions et options de configuration prises en charge.

Allez sur Elastic Cloud
  • Inscrivez-vous, si vous n'avez pas encore de compte
  • Connectez-vous à la console Elastic Cloud
Pour créer un cluster dans la console Elastic Cloud :
  • Sélectionnez Create Cluster, laissez la taille de cluster sur 4 Go de RAM, puis cliquez sur Create
  • Notez l'identifiant Elastic Cloud en tant que <cloud.id> et le mot de passe du cluster en tant que <password>
  • Dans la section Overview >> Endpoints notez l’URL Kibana en tant que <kibana_url>
  • Attendez la finalisation de la création du cluster

Téléchargez et décompressez Filebeat.

Dans le répertoire d'installation Filebeat :

Collez le < password> de l’utilisateur Elastic lorsque vous y êtes invité.

À partir de votre ordinateur ou d’où vous exécutez kubectl :

  • Téléchargez filebeat-kubernetes.yml
  • Modifiez filebeat-kubernetes.yml de sorte qu’il pointe vers votre instance Elasticsearch
env:
  - name: ELASTIC_CLOUD_ID
    value: <cloud.id>
  - name: ELASTIC_CLOUD_AUTH
    value: <cloud.auth>
                
Ouvrez le navigateur @
<kibana_url> (login: elastic/<password>)
Allez sur Discover pour explorez vos logs.
Que s’est-il passé ?

Un modèle d’index a été créé dans Kibana avec des champs définis, recherches, visualisations et dashboards. En seulement quelques minutes, commencez à explorer vos logs à partir de votre application et services exécutés dans Kubernetes.

Ça n'a pas marché ?

Le module Filebeat traite par défaut les emplacements des logs, les formats de fichier non modifiés et les versions prises en charge des produits générateurs de logs. Consultez la documentation pour plus d'informations.

Allez sur Elastic Cloud
  • Inscrivez-vous, si vous n'avez pas encore de compte
  • Connectez-vous à la console Elastic Cloud
Pour créer un cluster dans la console Elastic Cloud :
  • Sélectionnez Create Cluster, laissez la taille de cluster sur 4 Go de RAM, puis cliquez sur Create
  • Notez l’identifiant Elastic Cloud en tant que <cloud.id> et le mot de passe du cluster en tant que <password>
  • Dans la section Overview >> Endpoints notez l’URL Kibana en tant que <kibana_url>
  • Attendez la finalisation de la création du cluster

Téléchargez et décompressez Metricbeat.

Dans le répertoire d'installation Metricbeat :

Collez le < password> de l’utilisateur Elastic lorsque vous y êtes invité.

À partir de votre machine où d’où vous exécutez kubectl :

  • Téléchargez metricbeat-kubernetes.yml
  • Modifiez metricbeat-kubernetes.yml de sorte qu'il pointe vers votre instance Elasticsearch
env:
  - name: ELASTIC_CLOUD_ID
    value: <cloud.id>
  - name: ELASTIC_CLOUD_AUTH
    value: <cloud.auth>
                

En option, vous pouvez activer les métriques d'état kube-state-metrics pour plus d’informations.

Ouvrez le navigateur @
<kibana_url> (login: elastic/<password>)
Ouvrez le tableau de bord :
"[Metricbeat Kubernetes] Overview"
Que s’est-il passé ?

Metricbeat vient de créer un modèle d'index dans Kibana avec des champs définis, recherches, visualisations et dashboards. Vous pouvez monitorer votre cluster Kubernetes en quelques minutes.

Ça n'a pas marché ?

Les modules Metricbeat contiennent des valeurs et configurations par défaut de chaque système auquel ils se connectent. Consultez la documentation pour connaître les versions et options de configuration prises en charge.

Allez sur Elastic Cloud
  • Inscrivez-vous, si vous n'avez pas encore de compte
  • Connectez-vous à la console Elastic Cloud
Pour créer un cluster dans la console Elastic Cloud :
  • Sélectionnez Create Cluster, laissez la taille de cluster sur 4 Go de RAM, puis cliquez sur Create
  • Notez l’identifiant Elastic Cloud en tant que <cloud.id> et le mot de passe du cluster en tant que <password>
  • Dans la section Overview >> Endpoints notez l’URL Kibana en tant que <kibana_url>
  • Attendez la finalisation de la création du cluster

Téléchargez et décompressez Filebeat.

Dans le répertoire d'installation Filebeat hébergé dans un conteneur Docker :

En tant qu'utilisateur disposant d'un accès en lecture sur /var/lib/docker/containers changez filebeat.yml pour envoyez les logs agrémentés de métadonnées Docker Elastic.

filebeat.inputs:
     - type: docker
       containers.ids:
         - '*'
       processors:
       - add_docker_metadata: ~

En tant qu'utilisateur disposant d'un accès en lecture sur /var/lib/docker/containers exécutez :

Collez le < password> de l’utilisateur Elastic lorsque vous y êtes invité

Ouvrez le navigateur @
<kibana_url> (login: elastic/<password>)
Allez sur Discover pour rechercher les logs de votre application ou service exécuté dans Docker.
Que s’est-il passé ?

Un modèle d’index Filebeat a été créé dans Kibana avec des champs définis pour les logs du répertoire par défaut où Docker stocke les logs de vos applications (/var/lib/docker/containers/*/*.log), et les enrichie à l'aide de métadonnées de vos conteneurs Docker. Vous pouvez désormais consulter les logs de Docker centralisés dans Kibana.

Ça n'a pas marché ?

Il vous est possible d'affiner le processeur de métadonnées Filebeat Docker pour votre cas d'utilisation. Consultez la documentation pour plus d'informations.

Allez sur Elastic Cloud
  • Inscrivez-vous, si vous n'avez pas encore de compte
  • Connectez-vous à la console Elastic Cloud
Pour créer un cluster dans la console Elastic Cloud :
  • Sélectionnez Create Cluster, laissez la taille de cluster sur 4 Go de RAM, puis cliquez sur Create
  • Notez l’identifiant Elastic Cloud en tant que <cloud.id> et le mot de passe du cluster en tant que <password>
  • Dans la section Overview >> Endpoints notez l’URL Kibana en tant que <kibana_url>
  • Attendez la finalisation de la création du cluster

Téléchargez et décompressez Metricbeat.

Dans le répertoire d'installation Metricbeat :

Collez le <password> de l’utilisateur Elastic lorsque vous y êtes invité.

Pour modifier les paramètres par défaut,  éditez modules.d/docker.yml.

Ouvrez le navigateur @
<kibana_url> (login: elastic/<password>)
Ouvrez le tableau de bord :
"[Metricbeat Docker] Overview"
Que s’est-il passé ?

Metricbeat vient de créer un modèle d'index dans Kibana avec des champs définis, recherches, visualisations et dashboards. En seulement quelques minutes, commencez à visualiser les statistiques de données, de santé et d'état de votre déploiement Docker.

Ça n'a pas marché ?

Les modules Metricbeat contiennent des valeurs et configurations par défaut pour chaque système auquel ils se connectent. Consultez la documentation pour découvrir les versions et configurations prises en charge.

Vous êtes entre de bonnes mains

Voyez par vous même !

Découvrez comment eBay collecte les logs et métriques issus de ses applications dans Kubernetes.

Les conteneurs sont juste un endroit par où commencer

Vous disposez de données de réseau ? De logs d'infrastructure ? De documents avec des tonnes de texte ? Centralisez-les dans la Suite Elastic et enrichissez vos analyses, simplifiez vos workflow et votre architecture.

Recherche applicative

Recherchez à travers tous vos documents.

En savoir plus

Analyses de sécurité

Analyse interactive rapide et évolutive.

En savoir plus

Indicateurs

Supervisez processeur, mémoire, et bien plus.

En savoir plus

Recherche Web

Créez facilement une excellente expérience de recherche.

En savoir plus

APM

Obtenez un aperçu de la performance de vos applications.

En savoir plus