Nouveautés

Explications sur le changement de licence

Nous avons reçu quelques questions concernant le changement de licence récemment annoncé pour Elasticsearch et Kibana. Nous avons mis à jour notre FAQ en conséquence. Toutefois, nous souhaitons vous apporter des précisions sur les personnes concernées par ce changement :

  • Nos clients Elastic Cloud et sur site ne seront pas concernés.
  • La grande majorité de nos utilisateurs ne seront pas concernés.
  • Les prestataires qui vendent directement nos produits en tant que service, comme Amazon Elasticsearch Service, seront impactés.

Si vous utilisez des produits ou développez une application en vous appuyant sur Elasticsearch et Kibana, vous ne devriez pas être impacté. Nous mettons en permanence à jour notre FAQ en fonction des questions que nous recevons. Si vous n'y trouvez pas la réponse aux vôtres, contactez-nous à l'adresse elastic_license@elastic.co.

Par ailleurs, nous souhaitons vous expliquer plus en détail le fonctionnement de la licence double. Le code source d'Elasticsearch et de Kibana, qui était proposé jusque-là sous licence Apache 2.0, est désormais proposé sous licence Elastic et SSPL. Vous choisissez la licence à utiliser :

  • La licence SSPL est très connue. Des millions d'utilisateurs exploitent MongoDB dans le cadre de cette licence aujourd'hui. Cette option facilite la prise de décisions pour les nombreux développeurs utilisant MongoDB. La SSPL, une licence copyleft s'appuyant sur une GPL, vise à fournir un éventail des libertés de l'open source, même si elle n'est pas considérée comme telle et n'a pas été approuvée par l'OSI.
  • La licence Elastic est également très connue. Si vous exploitez notre distribution par défaut, à l'instar de millions d'autres utilisateurs et de plus de 90 % de nos téléchargements au cours des trois dernières années, vous utilisez déjà cette licence. Par conséquent, rien ne change pour vous. Il s'agit d'une licence "source-available" gratuite. Elle ne comprend aucun des aspects copyleft de la licence SSPL. Dans le cadre de la licence Elastic, il n'est pas autorisé de vendre directement nos produits en tant que service, à l'instar d'Amazon Elasticsearch Service, de redistribuer nos produits ou encore de détourner le code source pour avoir accès à nos fonctionnalités payantes sans souscrire d'abonnement ou pour utiliser les versions modifiées en production.

L'avenir de la licence Elastic

Comme nous l'expliquons dans notre FAQ et à la lumière des commentaires que nous avons reçus jusqu'à présent, nous envisageons plusieurs méthodes pour simplifier davantage la licence Elastic. Notre objectif consiste à nous inspirer de la licence BSL, créée par MariaDB et utilisée par CockroachDB. D'ailleurs, cette dernière la considère comme la meilleure façon d'harmoniser les exigences de son activité avec son engagement en matière d'open source, d'après l'excellent article de blog expliquant le choix d'une telle approche.

La licence BSL, validée par Bruce Perens, le fondateur d'OSI, est simple et paramétrable : chaque entreprise peut la personnaliser en fonction de ses besoins. Si les paramètres des "droits supplémentaires" sont remplis, vous disposez du droit de copie, de modification, de création d’œuvres dérivées et de redistribution. Nous évaluons actuellement un droit supplémentaire autorisant l'utilisation en production, qui impliquerait seulement 3 limites simples :

  • Vous ne pourrez pas utiliser le produit sous licence pour proposer une offre "Elasticsearch/Kibana en tant que service".
  • Vous ne pourrez pas détourner le logiciel en vue d'activer nos fonctionnalités payantes sans souscrire d'abonnement.
  • Vous ne pourrez ni supprimer, ni remplacer, ni masquer les marques Elastic apparaissant sur le produit (comme les logos).

Après un certain temps (en règle générale 3 à 4 ans, mais jamais plus de 5 ans), ces restrictions expirent, et le code source se convertit automatiquement en licence open source, soit Apache 2.0 dans notre cas.

Pour ne pas créer de malentendus, la licence BSL n'est pas approuvée par l'OSI.

Nous prenons tout le temps nécessaire pour atteindre notre objectif, à savoir proposer une licence unique couvrant nos fonctionnalités gratuites et payantes tout en restant le plus possible ouvert. L'exercice est délicat, notamment si cela implique une conversion du code en open source au bout de 3 ou 4 ans. Si nous relevons ce défi, nous sommes en mesure de garantir davantage de libertés pour nos fonctionnalités commerciales dans le cadre d'une seule licence simple pour notre distribution. Le jeu en vaut vraiment la chandelle. Comme nous souhaitons éviter toute exploitation abusive (nous ne visons personne, mais suivez notre regard), nous vous demandons un peu de patience.

Si nous décidons que cette approche n'est pas idéale, nous envisagerons de proposer alors une licence dédiée à la communauté Elastic et fondée sur BSL pour nos fonctionnalités gratuites, d'une part, et une licence Elastic simplifiée pour nos fonctionnalités payantes, d'autre part.

Comme nous l'avons expliqué lors de notre précédent article de blog, nous souhaitons finaliser ce projet d'ici le lancement de la version 7.11. Par conséquent, nous avons besoin de connaître votre avis. Écrivez-nous à l'adresse elastic_license@elastic.co pour nous dire si cette approche conviendrait à votre cas d'utilisation.

  • Nous recrutons !

    Rejoignez une équipe internationale distribuée dont tous les membres sont facilement joignables par visioconférence. Vous cherchez un poste aux conditions flexibles et à l'impact réel ? Vous souhaitez bénéficier d'opportunités de développement en permanence ?